Introduction

 

                                                       

La mafia est une organisation secrète de banditisme, née en Sicile au XIX ème siècle. S'imposant par l'intimidation, la violence et la corruption, elle institua un véritable "Etat dans l'Etat" avant de s'implanter aux Etats-Unis, au debut du XXème siècle par le rassemblement des immigrés Siciliens et d'y connaître une évolution propre, sous le nom de Cosa Nostra. Elle représente aujourd'hui un redoutable cartel financier international, fondant principalement sa fortune sur le trafic des stupéfiants. Elle est connue en Italie ,et plus précisemment à Naples, sous le nom de Camorra. Héritière d'une longue tradition de banditisme, la Mafia prit son essor après la constitution du Royaume d'Italie en 1860. 

Elle s’organise en famille. Une famille est composée de membres appartenant plus au même lieu, au même quartier plutôt qu’au même sang, même si cela est également courant. Tous les mafieux ont l’impression de faire partie d’une même famille. Traditionnellement, une famille mafieuse se constitue sur le double critère discriminant du sang et du sexe. Schématiquement, un clan n’est donc constitué que de membres d’une même famille au sens généalogique, ce qui permet de comprendre la solidarité des membres mais aussi le faible nombre d’initiés. Pour appartenir à une famille, il faut obligatoirement être sicilien de père et de mère, de sexe masculin et catholique. Dès l’âge de raison, au début de l’âge adulte, la jeune recrue est imprégnée des valeurs mafieuses. On assiste donc à une véritable socialisation du crime. Lors de son initiation, le jeune mafieux se fait piquer le doigt par un ancien, pour que son sang coule sur une image sacrée, de préférence un saint. Cette image se fait ensuite brûlée dans la même main de l’initié pour tester sa résistance à la douleur. Celui-ci doit en même temps jurer fidélité à sa future famille. La première épreuve après l’initiation est souvent un meurtre désigné par la Coupole, en signe de soumission et d’obéissance à l’organisation. Après cela, l’initié est un homme d’honneur et fait partie de la famille. Au sein même d’une famille, il y a des règles très précises et très strictes qui régissent la bonne entente des membres de l’organisation. La première et la plus importante est le respect de l’omerta, la loi du silence qui stipule qu’aucun membre ne doit coopérer avec le gouvernement ou la police. La rupture de l’omerta est punie de mort. Un mafieux doit également respecter le code de l’honneur qui implique l’interdiction de l’adultère et l’alcoolisme. En effet, un homme d’honneur doit toujours garder son sang froid et sa dignité en toute circonstance –un homme ivre n’a plus de secret-. Des normes et des valeurs régissent donc une famille mafieuse, par exemple l’honneur, et donc l’interdiction de trahir sa famille. La famille est structurée de façon précise : le chef de famille, le parrain, nomme ses conseillers et des chefs locaux qui commandent quelques hommes d’honneur.

Omerta (L'omertà est la loi du silence imposée par une mafia):

1.Silence : Ne jamais dénoncer un membre de la Mafia et ne jamais dévoiler un secret de l'organisation, même sous la torture où sous menace de mort.
2.Soumission totale : Obéir aux ordres du parrain, peu importe les circonstances.
3.Assistance : Offrir le soutien nécessaire à n'importe quel membre ou sympathisant de la Mafia.
4.Vengeance : Toute attaque contre un membre de la "famille" doit être vengée."Si un est attaqué, tous sont attaqués".
5.Contact : Éviter tout contact avec les autorités policières.

La Cosa Nostra (notre chose) fût fondée en Sicile, elle est considérée par beaucoup comme l'organisation criminelle la plus étendue d'Europe. Elle s'étend en France, en Allemagne, en Suisse, en Grande-Bretagne et au delà de l'Europe, comme en Russie et aux Etats Unis. Nous allons nous intéresser plus particulièrement à son action sur le territoire américain, et ce depuis leur installation au cours du XIX ème siècle jusqu'en 1939, à la veille de la 2nde guerre mondiale.

Ainsi, il s'agira d'étudier dans quelle mesure la mafia italienne crée-t-elle aux Etats-Unis une société parallèle?

Nous nous attarderons tout d'abord sur la naissance de la Cosa Nostra américaine puis sur la prospérité que cette dernière connue au cours de la pèriode de la Prohibition et enfin sur la restructuration de la mafia au lendemain de ces annèes fructueuses.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×